MJC ARBOIS

CONFÉRENCE : Terroirs et cépages

Conférence à 18h salle André Oudet, présentée par Michel Campy.

 Située à la marge occidentale du Jura, entre premier plateau et Bresse, la structure du vignoble jurassien a longtemps posé problème. A quoi était dû ce chapelet de collines au flanc desquelles la vigne s'était installée, il y a 20 siècles ? L'explication a été fournie lors de la campagne de forages pétroliers réalisée dans les années 1950-1960. Le vignoble correspond à une masse de terrains, de plusieurs centaines de mètres d'épaisseur, qui a glissé d'une dizaine de mètre de km du rebord jurassien sur la Bresse. L'érosion a sculpté ces terrains en fonction de leur résistance : les calcaires plus résistants forment la couronne sommitale des buttes, tandis que les marnes, plus tendres affleurent au flanc des collines où la vigne s'est implantée. Au fil des siècles, les vignerons ont sélectionné les vignes sauvages locales (lambrusques) afin de les adapter aux différents types de sols portés à l'affleurement.

Entrée libre