MJC ARBOIS

EXPOSITION : Antoine Aranda

Antoine Aranda expose du 4 au 31 août 2017 ses peintures et ses sculptures à la MJC. Vernissage vendredi 4 août 2017 à 18h, galerie André Oudet. Présence de l'artiste samedis et dimanches de 14h à 18h30.

 Voilà trente sept ans que le sculpteur Antoine Aranda joue avec les formes dans l’espace. Ses premières œuvres sculptées étaient consacrées à la femme, dans un esprit proche de celui de Brancusi, d’abord classique et toujours en bronze poli et patiné. Ces formes féminines se sont transformées en des courbes évocatrices de sensualité et volupté dans un contexte d’abstraction lyrique. Son évolution s’explique par sa culture d’origine méditerranéenne et espagnole, amplifiée par celle de sa région d’adoption depuis 1955, la Franche-Comté. Antoine Aranda s’imprègne de la philosophie utopiste développée par l’architecte Claude Nicolas Ledoux. Cette rencontre a mis en évidence l’omniprésence du carré dans son travail depuis 2005 où il inscrit, grave et cisèle dans le bronze une calligraphie dans laquelle s’imbriquent les chiffres accomplis, le 3 et le 5. Ces carrés, déclinés en installations, mis en lévitation, jouent avec la transparence, la profondeur et l’infini, bouleversant notre perception de l’espace. Ses dernières créations montrent que les centres d’intérêts de son inspiration sont nés d’une réflexion sur l’apparente géométrie, proche d’une calligraphie, dont certains végétaux sont imprégnés. Il compose alors un ballet d’écriture fondu au végétal et au verso de ce bronze au carré, il inscrit cette calligraphie symboliquement avec des chiffres. Antoine Aranda croise également les matières afin de magnifier le carré : Altuglas, bronze, pierre, marbre et pâtes de verre. Ce foisonnement de création suscite notre étonnement et confirme cette variation de l'utopie.

Dans évolution actuelle l’orientation du bois s’est portée sur les poutres de charpente ou les traverses de rails de trains en fin de vie symbolisants le vécu. Ces poutres sont le trait d’union entre la vie, la mort et l’après.
Elles ont vécu leur vie végétale puis une vie matérielle utile et asservie et l’on a décidé que leur temps était révolu et qu’elles étaient vouées à leur destruction. Pour l’après l’artiste leur donne l’éternité. La force et l’omniprésence de l’insolence beauté dans leur parure de peinture blanche ou noire. Elles rayonnent en apparat de métal et d’altuglas noir et blanc.
Le métal fait d’alliage spécifique de type avionique. Il est traité par une fonderie qualifiée par Airbus industrie et EADS. Il est gravé et ciselé soit avec des jeux de calligraphies graphiques et plastiques évoquant la communication avec l’autre, l’inconnu... l’infini.
L’altuglas c’est la matière issue du synthétique, de l’artificiel utile, de la révélation
après les recherches de l’homme ; c’est le futur. Cet altuglas est œuvré ou sur la tranche ou à plat en jouant sur le rythme des épaisseurs et de la hauteur en alternant le noir et le blanc, soit l’ombre et la lumière. Un bouquet de musique peut s’en détacher en jouant sur les « touches » noires et blanches. Ces silhouettes majestueuses narguent nos esprits et suscitent des hypothèses qui n’ont pas finies de nous perturber. Un travail dans la progression et l’évolution de la matière au service de l’art.
Mon travail suit actuellement au travers de la pensée mystique, un cheminement autour de la métamorphose et de la résurrection. Si ces poutres de charpente sont le trait d’union entre la vie, le vécu, la mort et l’après : en quelque sorte la finitude. Les calligraphies et les impressions énigmatiques qui apparaissent sur ces plaques surpolies contrastent avec l’adjonction de plaques d’altuglas noires et blanches et conférents à l’ensemble une force et un intérêt indescriptible qui interroge sur cet après.
L’intérêt pour mon art c’est que je peux m’exprimer dans une totale liberté de conception
et dans l’orientation de ma pensée je fais apparaître des créations contemporaines novatrices avec des matières qui renforcent la mise en scène de mon travail.

Antoine Aranda

Exposition ouverte du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h du lundi au vendredi sauf le jeudi après-midi. Présence de l'artiste samedi et dimanche de 14h à 18h30.